Les eaux de sources représentent

 57 sites de production situés en zone rurale, dans des régions non industrialisées, dont 9 usines dans les DOM-TOM, - 2500 salariés avec une activité fortement saisonnière, - une activité régionale participant fortement au développement rural et au maintien de l’emploi. L’embouteillage des Eaux de Sources et leur vente dans les circuits traditionnels de commercialisation des produits alimentaires est une activité régionale.


Le volume total de la production sur l'hexagone a représenté en 2011 3,43 milliards de litres dont 15 % à l'exportation sur l'Union Européenne (Belgique, Luxembourg et Allemagne) ainsi que dans d’autres pays du monde entier et notamment : Japon, USA, Australie. Notre part de marché, en volume, représente actuellement 40 % de toutes les eaux embouteillées. Il est consommé 46 litres d’eau de source par personne et par an en France. Soit deux litres de plus qu'en 2010. 


En cas de manque d’approvisionnement en eau potable (catastrophes naturelles comme les inondations, pollutions accidentelles, tempêtes, incendies, cyclones), les Eaux de Sources permettent aux populations de ne jamais manquer d’eau. Préfectures et Mairies s’approvisionnent pour en distribuer gratuitement aux sinistrés. Sans cette ressource précieuse, la vie dans des conditions sanitaires normales ne serait tout simplement pas possible. Il en est de même pour les pays à risques sanitaires où se rendent pourtant de nombreux touristes et qui grâce à l’eau en bouteille peuvent effectuer en toute sécurité leur voyage.