Biberons à l’eau du robinet

La décision de la Mairie de Besançon de supprimer les eaux en bouteilles dans ses crèches, et de préparer les biberons uniquement à l’eau du robinet est une attitude irresponsable que condamne le Syndicat des Eaux de Sources. Il est inutile de faire courir des risques aux nourrissons, sous couvert d’arguments économiques, en donnant une eau du robinet dont rien ne prouve qu’elle soit conforme aux recommandations de l’Afssa et du Ministère de la Santé.


On ne peut pas donner à boire n’importe quelle eau du robinet sans que soit au moins respectées ces recommandations. Il en va de la sécurité des nourrissons. Qui va en effet surveiller que l’eau sera effectivement bouillie et refroidie avant la préparation de chaque biberon, que le robinet fera l’objet d’un entretien régulier, que les teneurs en plomb (notamment dans les structures anciennes) ne dépassent pas la norme autorisée (10 microgrammes), et ceci quotidiennement, quand on sait le travail énorme qu’assurent les employés des crèches ?


Qu’en est-il de la réglementation alimentaire lorsque l’eau du robinet entre dans la préparation d’un biberon de lait et qu’elle n’a pas subi les contrôles stricts - Art. 2 Règlement CE n°178/2002- auxquels les eaux de sources sont soumises, de plus, les eaux de sources embouteillées sont régies par la réglementation alimentaire R. 1322-35 (Code de la Santé Publique) ?(voir textes réglementaires dans Téléchargements, réglementation alimentaire). 


Les critères de microbiologie des eaux de sources sont 2,5 fois plus sévères que ceux de l’eau du robinet. Outre toutes ces questions, il en reste une majeure : l’eau du robinet à Besançon n’est-elle pas trop minéralisée pour les nourrissons ? « Une eau trop calcique donnera par exemple des coliques aux bébés », prévient le Dr Jean-Louis BERTA, Expert en alimentation pour bébé.Pour un nourrisson, l'eau en bouteille est toujours préférable. L'eau de source, réputée "pauvre" en sels minéraux sollicitera moins les reins de bébé. L'eau du robinet présente de nombreuses contre-indications : un risque d'intoxication au plomb et aux nitrates chez un jeune enfant. Ne pas utiliser de l'eau ayant subi une filtration ou un adoucissement car sa charge microbienne peut être excessive.


Téléchargement-réglementation alimentaire